|
Ma demande de devis
Tèl : (+33) 05 49 05 00 80

Claie de stérilisation pour poches souples

Au sein des sites de production de produits alimentaires équipés d’autoclaves, dans des environnements fortement mécanisés et/ou robotisés, les responsables production, qualité, maintenance, souhaitent disposer de claies de stérilisation répondant à plusieurs critères.

Les claies de stérilisations doivent répondre à trois critères principaux :

  • adaptées aux emballages souples format doypack,
  • exempts de points d’accroches (arêtes de tôles, qualité de l’emboutissage, forme et aspect des soudures),
  • robustes.

Principe d’une claie de stérilisation
Les poches souples sont positionnées dans les alvéoles embouties et se trouvent maintenues entre la claie qui les porte et la claie supérieure. Cette « coquille » de tôle inox perforées assure leur protection mais également le passage de l’eau et de la vapeur et ce, jusqu’au cœur de la pile de claies. En général, une pile est constituée d’une vingtaine de claies superposées.
Lors du passage en autoclave et du traitement thermique, les poches, contenant de l’humidité, subissent un léger gonflement (effet ballon), contre balancé par le réglage des contre pressions dans la machine. Néanmoins, les poches sont nettement en contact avec les alvéoles inférieures et supérieures.

Poche doypack
Une poche souple type doypack est constituée d’un complexe de 3 à 4 couches de matériaux assemblés. Le film extérieur est généralement constitué d’un film PET (polyester) 12 microns. Bien que cela soit l’un des matériaux le plus performant et le résistant, il présente une vulnérabilité aux aspérités coupantes, si elles sont présentes sur la claie.

pile de claies dans autoclave de stérilisation soudures arrondies pour autoclave emboutissage-alveoles-zones de perforations et plis supèrieurs

Solution Filair SAS
La compréhension et la prise en compte de ces contraintes conditionnent la conception et les modes opératoires de fabrication pour apporter à nos clients des claies de stérilisation, exempts de points d’accroche ou abrasifs.
Filair SAS s’inscrit dans cette démarche d’amélioration continue, contribuant ainsi à réduire le taux de fuités pour nos clients.
Nous agissons principalement sur trois leviers :

  • le mode opératoire de réalisation de soudures : les soudures à proximité des alvéoles sont en effet réalisées dans des conditions spécifiques pour éviter tous risques d’abrasion
  • la conception et les modalités d’emboutissage des alvéoles : les tôles sont spécifiées de telle manière que les perforations n’interviennent pas dans les zones de plis supérieurs pour préserver les doypacks,
  • l’assemblage et contrôle qualité : les soudures sont réalisées de façon spécifique et contrôlées par nos appareils de laboratoire.

La connaissance des environnements et des contraintes de nos clients, la capitalisation de savoir-faire spécifiques dans la conception et la fabrication de claies de stérilisation pour les poches souples (emballage flexible en matériaux multicouches) et des accessoires d’autoclaves font partie des spécialités de Filair SAS.

filair.fr